Coopération des Services de santé au travail et de la branche AT/MP : un premier bilan des CPOM signés depuis 2010

CRAT MPLa Commission Régionale des Accidents du Travail et des Maladies Professionnelles (CRAT/MP) s’est retrouvée mi- janvier pour faire un premier bilan sur la coopération entre les Services de santé au travail, la DIRECCTE et la CARSAT, depuis notamment la mise en place des Contrats Pluriannuels d’Objectifs et de Moyens (CPOM).

Processus de co-construction, le CPOM prend la forme de contrats tripartites engageant les signataires (Service de santé au travail, DIRECCTE, CARSAT) sur un ensemble de démarches et d’actions pour une durée de 5 ans avec pour objectif de mettre en place les synergies indispensables à une politique de prévention dynamique.

Ces contrats visent en effet à mettre en œuvre les priorités d’action des Services de santé au travail en cohérence avec les objectifs retenus en Normandie en matière de santé au travail et de prévention des risques professionnels.

Les 5 actions prioritaires prévues dans les CPOM sont : le maintien en emploi, les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS), les substances Cancérogènes Mutagènes et Reprotoxiques (CMR), les Risques Psycho-Sociaux (RPS) et les salariés intérimaires.

Au cours de la rencontre, monsieur Morisset, Président du CISME Normandie, a, par contre, insisté sur l’importance du travail sur le terrain de nos équipes respectives.

La CARSAT a ensuite notamment fait part de son souhait de :
Travailler sur une offre branche AT/MP :
‐ Transmission de statistiques AT/MP
‐ Organisation de réunions régionales de «partage de connaissances et de compétences»
‐ Interventions de nos unités techniques
‐ Documentation et veille
‐ Aides financières
‐ Etc.

Penser les futurs programmes différemment :
‐ Identifier clairement pour chacun d’entre eux les coopérations envisageables avec les SIST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *